La liste CdH-IC d’Andenne, par la voix de Messieurs Mattart et Sermon, confirme sa farouche opposition au projet de carrière !

28 août 2012 – la liste CdH, « conduite » et « poussée » par Messieurs Mattart et Sermon, nous confirme son opposition farouche à l’exploitation d’une carrière sur le site du « Bois Mâle Plume ». 

C’est dans les termes suivants (extraits) que, dans leur courrier du 28 août dernier, Messieurs Mattart et Sermon ont souhaité rappeler leur soutien à notre opposition:

  • « C’est sans équivoque que nous vous confirmons que notre groupe continuera à s’opposer de façon farouche à l’exploitation d’une carrière sur le site « Mâle Plume ».
  • « La visite du Ministre Antoine sur les lieux, sa décision de lancer la procédure de mise en révision du plan de secteur et les premières initiatives concrètes destinées à formaliser le refus de la commune devant ce projet de carrière doivent être mises à l’actif du groupe CdH d’Andenne ».
  • « Le Groupe CdH-IC est resté vigilant de façon permanente et a, à plusieurs reprises et encore très récemment, interpellé le Collège Communal d’Andenne afin que la procédure de modification du Plan de secteur ne soit sujette à la moindre lenteur ».
  • « Il va sans dire que s’il nous est donné par l’électeur de prendre des responsabilités dans le futur collège, la sauvegarde du site sera pour nous une priorité absolue dans le développement territorial de la commune ».
  • « Nous soutiendrons par ailleurs les mesures susceptibles de renforcer le profil naturel et patrimonial du site dans le cadre des compétences régionales liées au patrimoine et aux ressources naturelles ».

A nouveau un soutien sans faille de la liste CdH-IC d’Andenne et de ses principaux représentants.  Nous ne doutions pas de leur support et les en remercions une fois de plus !    

La liste conduite par Mr Eerdekens fermement opposée au projet de carrière !

22 Juillet 2012 – Nous publions ce jour, quelques extraits de la première réponse que nous avons reçue à notre « lettre ouverte » adressée au responsables politiques communaux.

La position de la liste conduite par monsieur Eerdekens est sans équivoque.  Dans la réponse que ce dernier nous avait aussitôt adressée (le 14 juillet dernier), l’actuel bourgmestre d’Andenne précise notamment les points suivants :

  • « La liste que je conduis sera opposée de façon radicale à l’exploitation du site « Mâle Plume » par quiconque ».
  • « Nous soutenons le projet du Gouvernement de modifier le plan de secteur en l’endroit pour empêcher toute exploitation dans ce lieu dont la beauté est impressionnante ».
  • S’il le faut, je prendrai toute action – y compris judiciaire – pour empêcher quelque concrétisation que ce soit de cet intention funeste d’exploiter une carrière en l’endroit ».

Monsieur Eerdekens propose également, si nécessaire de faire voter au Conseil Communal d’Andenne une éventuelle subvention complémentaire au profit de l’ASBL « Non à Mâle Plume » si des frais juridiques devaient être engagés par cette dernière ultérieurement dans la poursuite de son opposition au projet de carrière.

Enfin, il propose d’organiser une prochaine réunion avec le Conseil Communal d’Andenne, le Collège et l’ASBL afin de coordonner nos actions futures.

Depuis l’officialisation du projet par les groupes Solvay et Van Nieuwpoort, nous n’avons jamais douté du soutien de l’actuel Bourgmestre d’Andenne et de son Conseil communal. Nous nous félicitons de la confirmation de cette position.  Les prochains mois seront d’ailleurs cruciaux puisque l’étude d’incidences du Gouvernement devrait bientôt s’achever et avec elle, la procédure administrative de modifier le Plan de secteur d’avancer ! 

Lettre ouverte aux candidats des listes électorales communales d’Andenne et de Gesves

18 juillet 2012 – A 10 semaines des élections communales, nous avons voulu connaître la position des responsables des listes communales d’Andenne et de Gesves au sujet du projet de carrière « Mâle Plume ».

Ainsi, le 14 juillet dernier, nous avons adressé une « lettre ouverte » à Madame Léonard et à Messieurs Eerdekens, Mattart et Doumont pour Andenne ainsi qu’à Madame Barbeaux et à Messieurs Paulet, Bernard, Bodart et Mahoux, pour Gesves. 

Courrier adressé par l’ASBL « Non à Mâle Plume » aux responsables des principales listes électorales communales d’Andenne et de Gesves -14 juillet 2012 – POUR OUVRIR LE DOCUMENT, CLIQUEZ SUR CE LIEN

Dans cette lettre, nous adressons les questions suivantes à l’ensemble des candidats :

  • Leur programme électoral comporte-t-il un soutien à la cause de notre l’ASBL »Non à Mâle Plume » ?
  • Quelles mesures envisagent-ils de prendre pour obtenir que le projet de modification du Plan de secteur introduit par le Gouvernement wallon soit conduit à son terme ?
  • Quelles initiatives locales prendront-ils qui viseraient à empêcher définitivement l’ouverture d’une carrière au cœur de nos villages ?

Les réponses nous parviennent progressivement.  Nous vous les communiquerons au fur et à mesure de leur réception.

941 hectares de zones d’extraction à Andenne !

Mercredi 27 juin 2012 – 11% , un dixième du territoire ! C’est  le pourcentage vertigineux de l’emprise des sociétés de carrières à Andenne. Les quelques chiffres publiés dans Le Soir et La Meuse du 22 juin dernier sont éloquents.

  • On y apprend également qu’actuellement seulement 20% de cette surface est en exploitation, soit 188 hectares.
  • Et on en déduit que le Projet « Mâle Plume », avec ses 90 hectares, représenterait à lui seul un accroissement de 50% des zones exploitées à Andenne !  Et tout cela pour du gravier qu’on trouve  par milliards de tonnes partout ailleurs en Europe ?

Allons-nous assister, à un bout de la Vallée du Samson, à la reconversion du site Transcar pendant que l’autre côté de la Vallée se verrait défigurer pour les 50 prochaines années ?

Nous ne pouvons y penser un seul instant !

 

Transcar, premier projet de reconversion de carrière à Thon-Samson ?

Mercredi 27 juin 2012 – Selon les articles de presse parus dans Le Soir et La Meuse du 2 juin dernier, le chantier prioritaire de reconversion sur lequel la commune aurait jeté son dévolu est l’ancienne carrière Transcar à Thon-Samson !

On ne peut que se réjouir de cette annonce faite par la commune.

  • D’une part, Thon-Samson va-t-elle enfin voir l’énorme paroi de déchets qui assombrit littéralement l’entrée de la vallée du Samson être dégagée ?
  • Et d’autre part, la fermeture définitive de Transcar signifierait l’arrêt des inquiétudes qu’ont toujours soulevées cette ancienne carrière comme lieu de transit des graviers pour le projet « Mâle plume ».  En fermant Transcar, c’est un nouvel accès potentiel vers la Meuse qui se refermerait sur le projet des sociétés Solvay et Van Nieuwpoort.

Plan de reconversion des zones de carrières à Andenne !

Mercredi 27 juin 2012 – Selon les articles parus dans Le Soir du 22 juin dernier Andenne – La future vie des carrières et La Meuse de la même date, Sujet sensible – La future vie des carrières, la commune d’Andenne, à l’initiative de son bourgmestre Monsieur Claude Eerdekens, travaillerait actuellement à un plan de reconversion des carrières situées sur son territoire.

Tout d’abord, Monsieur Claude Eerdekens aurait d’ores et déjà un  accord avec les carriers locaux.

Ensuite, le premier projet de reconversion porterait sur la carrière Transcar à Thon-Samson.

;

;

Les zones d’extraction représentent près de 11% du territoire d’Andenne ! Et compte tenu d’une estimation d’accroissement de 25% de la population à l’horizon 2040, il est temps, selon Monsieur Eerdekens, de penser à récupérer une partie de ces espaces dont le potentiel de reconversion directe ou indirecte est important.

Le dossier Mâle Plume à la prochaine réunion de la CRAT

Mardi 3 avril 2012 – Ainsi que l’avait annoncé le Ministre Monsieur Henry, nous apprenons que le rapport de la première phase de l’étude d’incidences relative à la révision du plan de secteur sur le site du « Bois Mâle Plume » sera soumis à l’avis consultatif de la CRAT (Commission Régionale de l’Aménagement du Territoire) ce mardi  10 avril.

Pour mémoire, la première phase de l’étude portait notamment sur :

  • La description de l’avant-projet de modification du Plan de secteur.
  • L’identification des objectifs de la révision.
  • L’identification des contraintes et potentialités de la révision.
  • L’identification des effets probables sur l’homme et l’environnement.

la procédure de modification de Plan de secteur prévoit que le rapport soit soumis pour avis à la CRAT avant que le Gouvernement ne confirme la mise en œuvre de la deuxième phase.

Cette deuxième phase, plus concrète, doit porter sur l’examen des mesures à mettre en œuvre pour éviter ou réduire les effets négatifs de la révision (s’il y en a) ou pour renforcer les effets positifs de l’avant-projet.

Si l’on considère d’ores et déjà que l’impact de la modification du plan de secteur consistant à laisser un bois en bois et une pâture en  pâture devrait être faible, on devrait se réjouir de voir quelles mesures pourraient être proposées par  le cabinet d’études AUPA pour renforcer les effets positifs de la révision.

Nous suivrons une fois de plus ces travaux avec le plus grand intérêt !

Communiqué de presse de Madame la députée Anne Barzin

Mercredi 14 Mars 2012 – Madame Barzin a pris acte des réponses du Ministre.  Rassurée par la position inchangée du Gouvernement wallon dans ce dossier, elle se félicite de la poursuite de la procédure.

Cependant, madame Barzin s’étonne des lenteurs constatées dans la transmission de certains documents de l’Administration vers le Cabinet du Ministre et regrette le temps perdu en ciblant uniquement les bureaux d’études spécialisés dans le secteur carrier lors de l’appel d’offres lancé pour la réalisation de l’étude d’incidences.

Conséquemment, elle insiste sur le caractère prioritaire que doit aujourd’hui prendre ce dossier qui bloque, notamment, toute une série de projets immobiliers dans les villages voisins.
La Députée a pris note du calendrier fixé et ne manquera pas de réinterroger le Ministre ultérieurement pour s’assurer du bon respect de celui-ci.

L’intégralité du communiqué de presse de Madame Barzin