4 réflexions au sujet de « Nous contacter »

  1. CONNAISSANCE & PROTECTION DE LA NATURE DU BRABANT
    17, rue du Charme – 1190 Bruxelles.

    Bruxelles, mercredi 29 Février 2012.

    Bonjour,

    Je viens d’apprendre le danger pour Mal Plume.

    http://www.canalc.be/index.php?option=com_content&view=article&id=100000890%3ACarrière+à+Mâle+Plume%3A+les+opposants+inquièts+%21&catid=9%3Aandenne–fernelmont&Itemid=74

    Que puis je faire dans ce dossier?

    Merci pour votre réponse.

    Denis Salmon
    Président

    http://www.cpnbrabant.eu/

    • Cher Monsieur Salmon,

      Comme vous l’aurez vu ou lu, nous avons relancé les autorités politiques et administratives sur l’avancement du dossier.
      A priori, la procédure de modification de Plan de secteur, même si elle est très lente, suit son cours.
      A ce stade de la procédure, nous gèrons le problème de façon assez proche et n’avons pas trop de besoins.

      Les choses changeraient bien sûr si les groupes Solvay et Van Nieuwpoort venaient à déposer officiellement leur projet.
      Auquel cas, nous ferions appel à tous pour relancer la mobilisation populaire et pour réagir rapidement.

      Votre aide et votre soutien nous seraient alors utiles.

      Merci,

      Cordialement,

      Thierry Tacheny

  2. Il me revient qu’un dossier de demande d’inscription sur la liste de sauvegarde est actuellement, et depuis un certain temps, dans les mains du Ministre compétant en matière de patrimoine. Je me demande pourquoi monsieur le ministre ne signe pas l’arrêté qui lui est proposé. cette inscription sur la liste de sauvegarde permettrait de protéger le site en attendant que la demande de classement introduite il y a déjà un certain temps puisse être étudiée et/ou que la procédure de modification du plan de secteur à l’étude actuellement ait une chance d’aboutir. Peut être qu’une question parlementaire à ce sujet mériterait d’être posée? qu’en pensez vous? Merci

    • Cher Archibald d’Europe,

      Une inscription sur la liste de sauvegarde du Prieure de Thon surplombant le site convoité avait bien été prise par la commune d’Andenne et adressée au Ministre compétent à l’époque – Monsieur Marcourt. Mais le délai de l’inscription est d’un an et si aucune suite n’y est donnée, ce dernier s’éteint automatiquement.

      Cordialement,

      Thierry Tacheny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>