Le Ministre Henry confirme au moins 4 mois de retard pour la deuxième phase de l’étude d’incidences !

Vendredi 4 Janvier 2013La réponse du Ministre Henry (Ecolo) à la question parlementaire que lui avait adressé Madame Barzin (MR) a été publiée sur le site du Parlement wallon en date du 27 décembre dernier.

Le moins qu’on puisse dire c’est que la lecture de ce document constitue une nouvelle source d’inquiétudes.

En effet, le Ministre Henry y confirme notamment :

  • « Que les travaux de réalisation de la deuxième phase de l’étude d’incidences devaient être terminés pour le 27 août 2012″.
  • « Que la société retenue par l’Administration – la SA AUPA de Verviers – n’a pas encore remis ses travaux ».
  • « Qu’une lettre de rappel a été adressée par l’Administration le 25 septembre dernier.
  • Et qu’à ce jour, « le bureau d’études finalise sa mission ».

Cette réponse du Ministre suscite à nouveau plusieurs questions :

  • Quand cette étude sera-t-elle terminée ?
  • Comment un tel travail, qui en est à sa deuxième phase et dont la portée est limitée à déterminer les incidences sur l’environnement de laisser un bois en bois et des pâtures en pâtures, peut-il prendre 4 mois de retard ?
  • Comment l’Administration wallonne n’est-elle pas en mesure d’obtenir des bureaux qui travaillent pour elle, qu’ils respectent les délais déterminés dans les cahiers des charges ?
  • Comment le ministre Henry peut-il accepter une telle lenteur sans réagir de façon plus ferme ?

Une fois de plus, nous ne pouvons que constater et déplorer ces lenteurs.  Le Ministre a beau répéter que la procédure de modification du Plan de Secteur devrait aboutir avant la fin de l’année 2013, nous restons une fois de plus dans le doute.

Pour lire la réponse complète du ministre Henry, cliquez sur ce lien: Réponse du Ministre Henry – 27-12-12